Albert Frère voudrait lever un milliard d'euros