Au tour de Milan de faire trembler les marchés

La Bourse de Milan a plongé de 4,27% ce jeudi, les rumeurs d'une prochaine dégradation de sa note par S&P ravivant plus que jamais les craintes d'une contagion de la crise grecque. Les indices européens ont accéléré leurs pertes en fin de séance, à nouveau plombés par la chute des valeurs financières. A Bruxelles, le Bel 20 a lâché 1,86% et se situe donc à son plus bas niveau depuis le 8 février dernier, alors qu'Ageas, avec une chute de plus de 10%, est à son plus bas niveau depuis un an.