BASF veut réduire son conseil de surveillance à 12 membres