BNP Paribas pourrait avoir été la victime d'un fonds spéculatif allemand

Bruxelles (bloomberg) - BNP Paribas, Barclays et JP Morgan Chase pourraient avoir été les victimes d'un scandale international autour du fonds spéculatif allemand K1 Group. Les trois groupes bancaires auraient ainsi perdu quelque 400 millions de dollars à la suite d'une fraude, annonce mercredi l'agence Bloomberg sur base de sources proches de l'enquête.