Publicité
Publicité

BNP Paribas prête à faire des concessions pour le rachat partiel de Fortis

(afp) - La banque française BNP Paribas a proposé des aménagements à la Commission européenne pour éviter des problèmes de concurrence dans le cadre de son projet de rachat partiel de Fortis, a indiqué l'exécutif européen jeudi. Conformément à son habitude, la Commission ne précise pas la nature de ces aménagements. Il pourrait s'agir par exemple de cessions d'actifs ou encore d'engagements de bonne conduite.