Carrefour: prudence de Sioux sur les perspectives... et les sujets qui fâchent