Clôture irrégulière des indices en Europe, les télécoms pèsent