Publicité
Publicité

De Mey: Ping An n'a pas encore pris position

Bruxelles (L'Echo/De Tijd) - "Pendant la rencontre, j'ai expliqué l'accord et répondu aux questions", a déclaré le président du conseil d'administration de Fortis, Jozef De Mey, à l'issue de sa rencontre avec Ping An. Le président de Fortis Holding s'est en effet rendu à Hong Kong pour expliquer à l'assureur chinois, détenteur de 5% du capital de Fortis, la teneur de l'accord conclu ce week-end entre l'Etat belge et BNP Paribas. "Ils n'ont pas encore pris position. Ils doivent d'abord mener à terme le processus interne et feront ensuite connaître leur psoition finale", a encore déclaré le patron de Fortis.