Des marchés européens atones, soutenus par les distributeurs