Deutsche Bank détient moins de 5% de son propre capital