Deutsche Bank pourrait prendre jusqu'à 9,24% du capital de To

Elle dépasserait alors nettement les 5,4% détenus par Albert Frère.

Le géant bancaire allemand Deutsche Bank pourrait prendre jusqu'à 9,24% du capital de Total, en exerçant ses options d'achat d'actions, devenant ainsi le premier actionnaire du groupe pétrolier, selon un communiqué de l'Autorité des marchés financiers (AMF) publié lundi.

La banque allemande a franchi le seuil de 5% du capital de la première capitalisation boursière française le 9 novembre dernier, a-t-elle indiqué à l'AMF.

Si elle exerçait ces options d'achat, Deutsche Bank détiendrait 9,24% du capital de Total, soit bien plus que les 5,4% détenus par le milliardaire belge Albert Frère, via les sociétés Bruxelles-Lambert (4%) et Compagnie Nationale à Portefeuille (1,4%).

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés