Deutsche Telekom veut baisser de 12% les salaires de 50.000 salariés