Dexia mise sur les particuliers et la Turquie

Alors que Dexia négocie toujours avec les représentants syndicaux le troisième volet de son plan de restructuration qui doit conduire à une réduction des coûts de 600 millions d'euros à fin 2011, qui doit conduire à 385 suppressions d?emploi supplémentaires en Belgique, le groupe dévoile aujourd?hui sa stratégie à l?horizon 2014, dans le cadre d?une journée " investisseurs ".