Distrigaz a profité de la flambée de l'or noir en 2008 -- 2

Bruxelles (L'Echo) - Le gazier belge Distrigaz, qui sera bientôt entièrement intégré dans le groupe pétrolier italien Eni, a réalisé un chiffre d'affaires de 5,94 milliards d'euros en 2008, soit une augmentation de 1,8 milliard d'euros (+44%) par rapport à 2007. "Cette forte croissance du chiffre d'affaires s’explique par la flambée des prix du pétrole et la nette progression des ventes d'arbitrage", a expliqué le CEO du groupe Erwin Van Bruysel lors d'une conférence de presse. La hausse des prix du gaz, qui suit celle du pétrole avec un certain décalage, a entraîné un bond du chiffre d'affaires de 1,3 milliard et l'arbitrage, quant à lui, une hausse de 570 millions. Le groupe de négoce proposera à ses actionnaires un dividende net de 147,72 euros, en baisse de 21% par rapport 2007, "une année qui était exceptionnelle" a souligné le CEO.