Publicité
Publicité

Ecodis va fermer ses portes

Bruxelles (L'Echo) - L'entreprise anversoise Ecodis, cotée sur Alternext Bruxelles, va très probablement fermer ses portes et du même coup, donner un congé sans solde à ses 36 employés. Ecodis, spécialisée dans le traitement écologique des eaux, a connu une année 2008 pour le moins difficile avec une perte nette plus que doublée à 7,1 millions d'euros et ce malgré une hausse des revenus de 43% à 1,6 million.