Publicité
Publicité

Euronext Bruxelles, le BEL 20 hésitant alors que Solvay pique du nez