Evaluation du coût de la crise: le FMI, cette fois, a raison (Stiglitz)

(AFP) - Le prix Nobel d'Economie Joseph Stiglitz, un critique de longue date du Fonds monétaire international, a estimé jeudi que, "cette fois", l'institution avait raison dans son chiffrage de la crise financière, décrié par nombre d'analystes comme étant trop pessimiste.