Ezag : "offre réussie ou pas, c'est bon pour nous"

Bruxelles (L'Echo) - L'allemand Eckert & Ziegler a surpris tout le monde en lançant une offre d'acquisition volontaire sur IBt. Justifiant ce revirement, son CEO, Andreas Eckert, a expliqué qu'il voulait "mettre fin à la paralysie de fonctionnement chez IBt".