Fortis Insurance soupçonné de fraude-- L'Echo/De Tijd

Bruxelles - Fortis Insurance Belgium va être poursuivi pour fraude fiscale, écrivent vendredi les quotidiens De Tijd et L'Echo. Fortis aurait vendu deux filiales à un fraudeur irlandais en matière de sociétés de liquidités Seamus Kelly. Les faits remontent à 2000 et 2002. Le parquet de Bruxelles a averti la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) qu'une inculpation allait tomber, a indiqué le porte-parole de la CBFA, Luk Van Eylen.