Fortis: Ping An se joint aux demandes de Modrikamen et de Deminor

Bruxelles (L'Echo) - Selon nos informations, le groupe chinois Ping An s'est joint aux demandes formulées par l'avocat bruxellois Mischael Modrikamen et Deminor devant le Tribunal de commerce de Bruxelles visant à soumettre le démentèlement de Fortis à une assemblée générale.