GM ralenti par sa sortie de Russie et l'Amérique du Sud