Publicité
Publicité

Google, plombé par le dollar, reste optimiste