IBA vend un système de thérapie par ions carbone

En vendant son prototype de traitement par ions carbones, IBA obtient un contrat de 60 à 70 millions d’euros qui comprend certes la vente mais aussi les services liés à celle-ci. L’acquéreur, le Français Cyclhad, laisse donc à la charge d’IBA “la recherche, du développement et de la validation de tout l’équipement technique et scientifique, ainsi que de l’installation du cyclotron, d’une salle de recherche clinique à faisceau fixe et d’une salle de recherche physique à faisceau fixe dans le centre de recherche de Cyclhad à Caen ", peut-on lire dans le communiqué d’IBA.