Publicité
Publicité

KBC boucle l'année sur une perte de 2,5 milliards d'euros--4

Bruxelles (L'Echo) - L'année 2008 a été difficile pour KBC, crise financière oblige, mais c'est surtout durant le quatrième trimestre que le bancassureur a accusé le coup...comme l'ensemble de son compartiment. Sur les seuls trois derniers mois de l'année écoulée, KBC enregistre en effet une perte nette de 2,625 milliards d'euros. Une nouvelle qui n'a pas surpris les marchés. Normal, le groupe de l'avenue du Port avait déjà prévenu à la mi-janvier en publiant des résultats préliminaires. On notera tout de même que les comptes trimestriels s'inscrivent en deçà du consensus d'analystes. Pour l'année 2008 dans son ensemble, la perte nette s'établit à 2,484 milliards d'euros, un chiffre qui inclut bien sûr "les éléments exceptionnels". "Nos performances n'ont pas échappé aux effets de la crise et reflètent bien la morosité ambiante", constate le CEO André Bergen.