Publicité

KBC ne cesse de briller sur Euronext Bruxelles

Bruxelles (L'Echo) - Le Bel 20 maintenait son cap haussier ce lundi à l'ouverture, alors que l'ensemble des marchés européens trébuchait sur des prises de bénéfices. Après avoir bondi de près de 30% au terme de quatre semaines de hausse quasi ininterrompue, la Bourse de Bruxelles grimpait encore ce matin d'environ 1% à 2.274 points.

Bénéficiant aujourd'hui de solides relèvements d'objectifs de cours de la part de certains analystes, KBC, qui poursuit son ascension après avoir déjà bondi de plus de 43% depuis début août, est le principal soutien à l'indice bruxellois. Le holding Fortis (+2,9% à 3,12 euros) et le bancassureur Dexia (+1,7% à 6,17 euros) également.

En dehors des valeurs financières, la séance s'annonce particulièrement calme, autant sur le front des entreprises que sur le front macroéconomique.

TOKYO

La Bourse de Tokyo vient de terminer la première séance de la semaine sur une hausse de 1,08% à la faveur d'un net recul du yen face au dollar et de commandes de biens d'équipement plus robustes que prévu au Japon en juin.

WALL STREET

Vendredi, Wall Street a fini à son plus haut niveau depuis début novembre, agréablement surprise par les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis: le Dow Jones a gagné 1,23% et le Nasdaq 1,37%. L'indice phare de Wall Street a conclu fermement sa quatrième semaine d'affilée de progression et a désormais repris près de 45% par rapport à son plus bas niveau de clôture début mars.

VALEURS A SUIVRE

KBC +5,42% à 22,67 euros

  • Albert Ploegh, d'ING WB, a doublé son objectif de cours pour la valeur, passant de 13 euros avant à 26 euros maintenant. Il a également placé KBC sur sa liste de valeurs à acheter. Il se base sur l'optimisme du marché quant à la capacité de KBC à rembourser les aides d'Etat dans un délai raisonnable et avec une dilution moins importante que prévue. L'augmentation de capital, inévitable selon Ploegh, pourrait être relativement limitée.
  • Les analystes de KBW ont désormais un objectif de cours de 33 euros pour la valeur, contre 22 avant, tandis que leur recommandation reste à "surperformer".

UMICORE -1,38% à 18,52 euros

  • Les analystes d'ING WB ont abaissé leur recommandation sur le titre à "vendre" contre "conserver" avant. L'objectif de cours passe quant à lui de 14 à 17 euros.
  • A la banque Degroof, Bernard Hanssens garde sa recommandation à "conserver" sur le titre, et son objectif de cours passe de 16 à 19 euros.

AB INBEV +0,98% à 27,95 euros

  • Les analystes d'ING WB ont relevé leur objectif de cours sur la valeur à 34 euros, contre 32 euros avant. Ils maintiennent leur recommandation à l'achat.

DELHAIZE -0,32% à 46,76 euros

  • Ivan Lathouders (Degroof) a légèrement abaissé son objectif de cours sur la valeur à 53 euros, contre 54 avant.

RHJ +2,96% à 4,87 euros

  • Selon des sources du Frankfurter Allgemeine Zeitung, confirmée par l'agence DPA, RHJI, basé à Bruxelles, demanderait une aide moins élevée au gouvernement allemand si son offre était acceptée.

(c) - L'Echo

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés