KBC pose ses pions sur le marché russe