Publicité
Publicité

L'Italie enfonce les marchés. Encore...

Les marchés ont été stoppés net dans leur frénésie d’ouverture par les inquiétudes entourant la mise en place des réformes économiques en Italie. Les rendements des taux italiens à 10 ans se sont envolés et ont dépassé le seuil critique des 7%. Le taux belge a également marqué un nouveau record, dans son spread avec le Bund allemand.