L'aversion au risque de retour sur les marchés

Les principales Bourses européennes, dans le rouge depuis l'ouverture, ont accentué leurs reculs après l'ouverture de Wall Street, qui lâchait encore près de 3% à l'heure de la clôture européenne, réagissant aux mauvaises statistiques chinoises et américaines ainsi qu'aux décisions annoncées hier par la Réserve fédérale.