L'économie belge, pleine de contrastes

L’économie belge a dégagé une capacité de financement de 2% en termes annualisés à la fin du troisième trimestre de 2011, contre 2,7 % à la fin du deuxième trimestre de 2011. Le taux d'épargne des ménages a atteint son niveau le plus élevé depuis le début de 2010. Et la capacité de financement des ménages s'est légèrement améliorée.