Publicité
Publicité

La Banque d'Angleterre opte comme prévu pour le statu quo