La GIMV engrange 322,7 millions d'euros sur ses désinvestissements

Bruxelles (L'Echo) - Le holding belge Gimv a poursuivi au cours du troisième trimestre de son exercice 2007/2008 sa stratégie d'internationalisation de ses investissements tout en réalisant en parallèle des désinvestissements qualifiés de fructueux par la direction malgré des conditions de marchés difficiles.