La Grèce a ralenti les marchés

Bruxelles (L’Echo) – Les craintes sur la Grèce ont divisé jeudi les marchés. Ces craintes se sont révélées fondées en toute fin de séance. La Grèce a en effet cédé à la pression du marché et demandé à la Commission européenne d'entamer des "consultations" sur un prêt de 30 milliards d'euros qui lui éviterait un défaut de paiement.