La croissance US donne un coup de fouet aux indices en Europe