La plainte d'actionnaires français de Dexia classée sans suite

Bruxelles (L'Echo) - La plainte déposée le 11 mars dernier par Monsieur Casanovas et son épouse à l'encontre de Dexia a été classée sans suite. Les époux Casanovas s'étaient considérés comme victime d'informations fausses ou trompeuses délivrées par le bancassureur, de nature à influencer le cours du titre. Ils auraient ainsi perdu 685.000 euros.