Publicité

Le Bel 20 en repli après une ouverture positive

Bruxelles (L'Echo) - Après avoir clôturé sur une hausse de près de 1,5% hier, la Bourse de Bruxelles a ouvert en progression de 0,4% à 1891,9 points ce mercredi matin. Le Bel 20 était soutenu par les valeurs financières et plus particulièrement Dexia qui s'adjugeait 10% dans les premières minutes de transaction. Mais la hausse n'a guère duré plus que quelques minutes, la Bourse de Bruxelles s'alignant sur le repli généralisé constaté ailleurs en Europe. Vers 9h30, le Bel 20 reculait de 0,44% à 1875,85 points. Au sein de l'indice, Dexia limitait son gain à 8% suivie par KBC (+3%) et Fortis (+1%). AB InBev ferme la marche avec une chute de 5,5% à 21,75 euros.

BOURSES EUROPEENNES

Recul sur les principaux marchés européens : le CAC 40 cède 0,3%, l'AEX 0,7%, le Dax 0,3% et le Footsie 0,2%.

BOURSE DE TOKYO

La Bourse de Tokyo a terminé la séance de mercredi en hausse très modérée de 0,18%, le marché réagissant au rebond de Wall Street la veille tout en restant prudent, à l'approche de la saison des résultats annuels des grandes entreprises japonaises. L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a gagné 15,97 points (+0,18%) à 8.727,30 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a, au contraire, reculé de 0,76 point (-0,09%) à 829,96 points. Le volume des transactions a été élevé, avec 2,6 milliards de titres échangés.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé la séance de mardi dans le vert, après une matinée hésitante. Les investisseurs ont été partagés entre la chasse aux bonnes affaires et les résultats de sociétés. Les valeurs financières ont rebondi après les déclarations du secrétaire d'État au Trésor Tim Geithner.

A la cloche, le Dow Jones progressait de 1,63% à 7.969,56 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 2,22% à 1.643,85 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 montait quant à lui de 2,13% à 850,08 points. Plusieurs entreprises du Dow Jones ont publié leurs résultats trimestriels, dont IBM (+1,87% à 102,31 dollars), Coca-Cola (-2,8% à 43,09 dollars), Caterpillar (+2,99% à 31,39 dollars) et DuPont (+4,94 % à 28,06 dollars).

Tim Geithner a indiqué mardi que le Trésor américain dispose encore de près de 135 milliards de dollars après le renflouement bancaire de l'automne dernier et que cela serait suffisant pour éviter de faire à nouveau appel au Congrès. Le titre BANK OF AMERICA a bondi de 9,23% à 8,76 dollars.

STATISTIQUES

UE

Balance des paiements au 4T, 2ème publication (11H00)

FMI

Publication des prévisions révisées du FMI pour l'économie mondiale

USA

Stock hebdo de pétrole brut aux USA (16H30)

Discours du chef des conseillers économiques de la Maison Blanche Larry Summers (23H00)

JAPON

Commerce extérieur mars

GB

Chômage mars

Minutes de la BoE

VALEURS A SUIVRE CE MERCREDI

FORTIS +1% à 1,63 euro

Le gouvernement belge a prêté 5,2 milliards d'euros de dépôts à Fortis Banque à la fin de l'année dernière. En principe, l'argent était destiné au financement d'un véhicule où seraient concentrés les actifs toxiques. Ce véhicule devait être mis en place dans le cadre de la reprise partielle de Fortis par BNP Paribas. Mais la décision de la Cour d'appel de Bruxelles du 12 décembre a bloqué le deal et du coup le véhicule n'a pas été financé.

En principe, Fortis Banque devait donc rembourser l'Etat belge. Mais ce n'est pas ce qui s'est passé jusqu'à présent. L'Etat a donc perdu de l'argent car les revenus d'intérêts en provenance des 5,2 milliards d'euros sont moins importants que ce qu'il a du payer pour financer ce montant.

KBC +3,3% à 15,9 euros

Quelque 98% des crédits structurés (CDO) émis par KBC ont reçu de l'agence de notation Moody's le rating "junk". Il s'agit de 4,8 milliards d'euros sur une émission de 4,9 milliards. Fin février, Moody's avait estampillé comme "junk" 92% des CDO. L'agence de notation craint une augmentation des mauvais paiements dans les portefeuilles de crédit sous-jacent. Les 13 programmes de CDO en cours chez KBC ont bel et bien distribué leur coupon trimestriel.

BARCO +1,5% à 15 euros

Les chiffres trimestriels publiés ce mercredi matin semblent se situer dans le bas de la fourchette des analystes. L'Ebit plonge en effet dans le rouge de 6 millions d'euros alors que le marché estimait la perte entre 4,9 et 6 millions d'euros. Un an plus tôt, ce chiffre était positif à hauteur de 5,9 millions. Le résultat brut est passé de 61,1 millions d'euros à 39 millions d'euros, soit un recul de 36,2%. Et l'Ebitda n'atteint plus que 7,3 millions d'euros contre 19,5 millions au premier trimestre de 2008. Le chiffre d'affaires du trimestre se situe quant à lui très loin des attentes des analystes. Il accuse une baisse de 11,2% à 144,7 millions d'euros, alors que le marché l'attendait plutôt à 159 millions en recul de 4%. A la fin du trimestre sous revue, le carnet de commandes affiche une hausse de 13,2% grâce au redressement de l'enregistrement de commandes en mars après des mois de janvier et février particulièrement faibles. Les commandes enregistrées au mois de mars 2009 ont même été plus larges qu'en mars 2008.

AB INBEV -5,5% à 21,75 euros

KBC Securities a abaissé sa recommandation sur la valeur à " conserver " contre " acheter " auparavant.

ECONOCOM -2,5% à 5,5 euros

Le groupe spécialisé dans la gestion des ressources informatique des entreprises, a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 172 millions d'euros au premier trimestre 2009, en hausse de 9% par rapport à la même période en 2008. Une performance qu'Econocom explique notamment par l'impact "la signature de contrats par de grandes entreprises, initialement prévue au quatrième trimestre 2008 et finalement confirmée au cours des trois premiers mois de l'année".

EURONAV -3% à 11,85 euros

La compagnie maritime a enregistré un bénéfice net de 16,8 millions de dollars (USD) au cours du premier trimestre de l'exercice en cours en recul par rapport aux 80,7 millions de la période comparable de 2008. L'Ebitda pour cette même période s'éleve à 79 millions contre 154,2 millions de USD un an plus tôt. La société explique que le résultat est influencé par une réévaluation d'éléments non cash à la valeur du marché comme les instruments financiers de couverture des taux d'intérêts pour un montant total de 3,6 millions de USD et des différences de taux de change pour un montant total de 1,3 million.

"Le marché s'est considérablement affaibli ces dernières semaines mais à des niveaux de fret bien plus bas qu'anticipés", indique Euronav. La société anversoise attribue ce recul essentiellement à un recul de la demande de transport, conséquence de la récession globale actuelle entraînant des plus faibles consommations de pétrole. La direction d'Euronav reste donc prudente en ce qui concerne les perspectives pour le reste de l'année 2009.

ATENOR inchangé à 37,7 euros

La société I.D.M., une filiale du promoteur immobilier, et Optima Financial Planners ont conclu un accord en vue de la cession des quatre dernières phases du projet Media Gardens. Le projet Media Gardens chapeaute 281 appartements, répartis en plusieurs ensembles de 4 à 6 étages, sur un site situé entre la chaussée de Louvain et la rue Henri Evenepoel, à proximité de la place Meiser (Bruxelles).

La vente du solde du projet, qui reste soumise à l'obtention d'un permis urbanistique, aura un impact positif sur les résultats consolidés d'Atenor pour les exercices 2009 et 2010. Le groupe dirigé par Stéphan Sonneville fournira les éléments chiffrés de cette cession dès la concrétisation de la transaction.

Les entreprises suivantes sont en assemblée générale : BREDERODE (10h), BOIS SAUVAGE (10h30 +AGE), HENEX (11h +AGE), AUXIMINES (15h30), EMAKINA.

(c) - L'Echo

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés