Le Nikkei perd 0,86%, malmené par le yen capricieux

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la journée de jeudi sur une perte limitée à 0,86%, après avoir chuté de plus de 2% en cours de séance, en raison de la cherté du yen, devise qui a atteint la veille son plus haut niveau en plus de 15 ans face au dollar.