Publicité
Publicité

Le champagne de Vranken-Pommery s'est bien vendu en 2008

Bruxelles (L'Echo) - Certains secteurs d'activités souffrent peu de la crise. C'est le cas notamment des vins et spiritueux. Ainsi si le chiffre d'affaires global du Vranken-Pommery est quasi stable (-0,3%) en 2008, les ventes de champagne du groupe (94% du chiffre d'affaires) progressent pour leur part de 1% sur un an à 268,2 millions d'euros.