Le gouvernement français inquiet pour les brevets d'Alcatel

Le gouvernement français craint qu'Alcatel-Lucent de perdre la propriété de ses brevets suite à l'accord de crédit de 1,6 milliard d'euros conclu par l'équipementier télécoms avec Crédit suisse et Goldman Sachs, rapporte lundi le journal Les Echos.