Le grand malaise des bancaires

Bruxelles (L'Echo) - S'il est vrai que les conditions de marché actuelles ne favorisent pas la sérénité du secteur financier, on peut se demander si les rumeurs et annonces multiples qui fondent ces inquiétudes justifient des variations aussi importantes des titres bancaires.