Le pétrole et les prévisions révisées de la Fed font flancher Wall Street

Bruxelles (l'écho) - Effrayée par l'envolée du pétrole à plus de 133 dollars le baril, le place new-yorkaise a opté pour le rouge pratiquement dés les premiers échanges mercredi. Si ce repli était modéré jusqu'à mi-séance, l'annonce brutale d'une révision à la baisse de ses prévisions 2008 par la Banque centrale américaine a jeté de l'huile sur le feu . . . et fait perdre pied au marché. A la cloche, le Nasdaq s'enfonçait de 1,77% à 2.448,27 points, le Dow Jones de 1,77% à 12.601,19 points et le S&P 500 de 1,61% à 1.390,71 points.