Le pétrole finit quasi stable à New York, entre profits et dollar faible

(afp) - Les prix du pétrole ont perdu de leur élan mardi à New York, partagés toute la séance entre prises de bénéfices et soutien lié à la faiblesse du dollar. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juillet a terminé à 68,55 dollars, en baisse de 3 cents par rapport à son cours de clôture de lundi.