Le pétrole panse ses plaies

Le marché pétrolier pansait ses plaies après trois semaines de violente dégringolade, mais les opérateurs échaudés remettaient en question leurs attentes de demande d'énergie à la lumière de la crise européenne.