Le plan chinois relance les industrielles : Umicore (+11%) et Bekaert (+7%) en soutien du Bel 20

Bruxelles (L'Echo) - La Bourse de Bruxelles a été ragaillardie ce lundi, à l'image de ses consoeurs européennes, par le plan ambitieux de relance économique de la Chine et la coopération naissante entre les pays émergents et avancés face à la crise financière, à quelques jours du sommet du G20 à Washington. Le Bel 20 a progressé de 1,46% à 2.187,89 points tiré par les valeurs industrielles, notamment par le producteur de fils d'acier Bekaert, très implanté en Chine, qui a bondi de près de 7%. En séance, l'indice bruxellois était repassé nettement au-dessus des 2.200 points.