Publicité
Publicité

Le site de l'Echo et la lettre du juge Blondeel

Bruxelles (L’Echo) – Avant d’entendre, la vice-première Laurette Onkelinx, les membres de la Commission « séparation des pouvoirs » ont débattu des suites à donner à la lettre envoyée hier par Paul Blondeel, juge à la cour d’Appel de Bruxelles. Dans ce document, le magistrat explique comment on a tenté de l’empêcher de prononcer l’arrêt qui a suspendu, pendant plusieurs semaines, le rachat de Fortis par BNP Paribas.