Les Bourses européennes ont digéré le mini-krach asiatique