Les craintes de ralentissement reprennent le dessus

Les Bourses européennes repartent en baisse ce mardi, plombées par le recul des producteurs de matériaux de base pénalisés par des statistiques indiquant une poursuite du ralentissement de l'économie chinoise. La Bourse de Bruxelles n'échappe pas à la tendance générale négative malgré la hausse de plus de 3% de KBC qui profite d'une recommandation à l'achat de Bank of America Merrill Lynch.