Les indices européens et les valeurs auto clôturent au ralenti

Bruxelles (l'echo) - Les principales places financières du Vieux Continent ont entamé la dernière séance de la semaine dans le rouge et ont poursuivi sur la même tendance jusqu’à la clôture. Les commandes industrielles dans la zone euro ont baissé de 3,6% en décembre par rapport au mois précédent, soit davantage que ce qu'anticipaient les économistes, ce qui a sans doute contribué à la morosité générale. Le secteur énergétique après une sixième semaine consécutive de hausse des stocks de brut était particulièrement malmené, même constat en ce qui concerne les valeurs automobiles.