Les indices européens reculent, sauf Londres sauvé par les minières

Bruxelles (L'Echo) - A l'exception du Footsie londonien, les indices européens étaient en repli à mi-séance après que le pétrole ait atteint de nouveaux records à New-York et à Londres. Le baril de Brent a atteint jeudi matin 135,14 dollars, un nouveau record absolu, dépassant le prix du "light sweet crude" new-yorkais (135,09 dollars).