Les indices européens se reprennent grâce aux chiffres de l'emploi américain