Publicité
Publicité

Les marchés attendus en baisse d'un pourcent à l'ouverture

Les principales places européennes sont attendues en net repli à l'ouverture, dans le sillage des Bourses asiatiques. La semaine qui s’ouvre sera marquée par de nouvelles statistiques, mais les investisseurs attendent surtout un discours du président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, ce vendredi. Rien n'est attendu, cette séance, qui puisse rassurer les investisseurs.